Actualités
Vendredi 8 Décembre 2023

"Les nouveaux territoires de l'intelligence économique" en débat à Dakhla

Les travaux de la quatrième rencontre du Forum des associations africaines d'intelligence économique et le deuxième Congrès national de l’intelligence économique de l’École nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Dakhla, ont été ouverts, jeudi à Dakhla, sous le thème "Les nouveaux territoires de l’intelligence économique en Afrique et dans le monde".

Organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce double rendez-vous est initié par l’université ouverte de Dakhla et l’ENCG de la même ville, en partenariat avec le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, sous l’égide de l’association d’études et de recherches pour le développement.

Le temps de deux jours, cet événement réunira des personnalités académiques, des experts et des chercheurs venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Nord et d'Europe, dans l'objectif de dresser un bilan des recherches et des études en intelligence économique menées en Afrique et dans le monde.

"Parfaitement conscient de l'impératif de dynamiser les cursus éducatifs, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l'innovation est en train de former une nouvelle génération d'esprits novateurs, essentiels pour stimuler le développement économique en Afrique", a souligné, à cette occasion, le ministre de tutelle, Abdellatif Miraoui.

Dans un mot lu en son nom par le président de l'université Ibn Zohr d'Agadir, Abdelaziz Bendou, le ministre a mis en avant les efforts de son département pour encourager une collaboration étroite entre les institutions académiques, les centres de recherche et les entreprises, afin de promouvoir une synergie fructueuse entre le monde académique et le milieu socio-économique.

L’importance de la collaboration tripartite entre l’université Ibn Zohr, l’université ouverte de Dakhla et les composantes de la région Dakhla-Oued Eddahab, en plus de la participation d’éminents experts, chercheurs et académiciens, représente un exemple réussi de collaboration en faveur du rapprochement entre l’université et les territoires et offre une occasion de partage d’expériences et de bonnes pratiques, a-t-il fait valoir.

Pour sa part, le président de l'université ouverte de Dakhla, Driss Guerraoui, a relevé l’importance de cette thématique pour le continent africain, compte tenu des défis immédiats et futurs relatifs aux différentes transformations économiques, sociales, institutionnelles, technologiques, sociétales, environnementales et sécuritaires.

Ces facteurs affectent la sécurité et la stabilité du continent africain et provoquent de nouvelles générations de conflits et de guerres, a-t-il mis en garde, appelant les décideurs, les entreprises et les experts à s’armer de vigilance lors de l'élaboration des politiques publiques, notamment dans le domaine de l’intelligence économique.

Par ailleurs, M. Guerraoui a mis en exergue le positionnement de Dakhla en tant que hub d’excellence au niveau africain et mondial en matière de formation et de recherche, faisant référence à la création d’un Master en intelligence économique et prospective territoriale qui permettra, de surcroît, le développement d'une nouvelle génération de diplomatie académique.

Cette rencontre, tenue en présence du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, a été marquée par la remise du Prix de l’intelligence économique en Afrique dans sa troisième édition et du Prix international "SCIP Leadership Award", décerné par l’Association internationale des professionnels de l’intelligence économique.

A cette occasion, il a été procédé à la signature de conventions de coopération entre l’université ouverte de Dakhla et des institutions académiques nationales et africaines.

De même, une cérémonie d'hommage a eu lieu en l’honneur du professeur et ancien ministre, Moulay Driss Alaoui M’Daghri, en sa qualité de premier président de l’Association marocaine d’intelligence économique.

Au programme de ce conclave figurent cinq sessions d'échanges et de débats axées notamment sur "L’état de la recherche en intelligence économique en Afrique et dans le monde", "L’état de la recherche en intelligence économique dans les pays membres du Forum des associations africaines d'intelligence économique", "Les nouveaux champs de l’intelligence économique" et "Acteurs et institutions des nouveaux territoires de l'intelligence économique".

MAP: 07/12/2023