Actualités
Mardi 1 Avril 2014

Ouverture à Skhirat de la Conférence internationale sur les utilisations des technologies spatiales pour la gestion des ressources en eau

Synthèse vocale
Ouverture à Skhirat de la Conférence internationale sur les utilisations des technologies spatiales pour la gestion des ressources en eau

En exécution des Hautes instructions Royales, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale, Abdeltif Loudyi, a procédé, mardi à Skhirat, à l'ouverture de la Conférence internationale sur les utilisations des technologies spatiales pour la gestion des ressources en eau.

Cette conférence, organisée par le Centre Royal de télédétection spatiale relevant de cette administration, en partenariat avec le Bureau des affaires spatiales de l'ONU et le Prix international sur l'eau du Prince Sultan Ben Abdelaziz, connait la participation de 100 séminaristes étrangers représentant 42 pays et plusieurs organisations internationales, ainsi qu'une centaine de décideurs et chercheurs scientifiques nationaux de différents départements et organismes publics du Royaume.

Dans son allocution à l'adresse des participants à cette conférence, M. Loudyi a souligné l'importance de la bonne gestion des ressources hydriques, qui se trouve au centre des principales politiques de développement menées de par le monde pour notamment assurer la sécurité alimentaire, l'amélioration de la santé des populations et le maintien des équilibres des écosystèmes et de la biodiversité.

Le ministre a indiqué que le Royaume du Maroc a, depuis longtemps, pris conscience de l'importance de la maîtrise de ses ressources en eau et s'est engagé à la réalisation d'importantes infrastructures hydrauliques, ce qui lui a permis d'assurer ses besoins en eau sans difficultés majeures.

Plus récemment, a précisé M. Loudyi, et pour consolider les acquis et relever les défis de la raréfaction, une nouvelle dynamique visant le renforcement de la politique de l'eau a été mise en oeuvre sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L'assiste, dans le cadre de la stratégie nationale de l'eau à l'horizon 2030.

Partant du constat que la mise en place de politiques de développement et de stratégies d'actions en matière de gestion des ressources en eau, dépendent en grande partie de la disponibilité d'informations pertinentes et de qualité, ainsi que d'outils adéquats pour une évaluation des besoins des ressources, M. Loudyi a estimé que l'échange d'expériences et de bonnes pratiques dans ce domaine est d'une grande pertinence et d'un intérêt important.

Les technologies spatiales, particulièrement l'information issue des programmes d'observation de la terre, ont atteint un niveau de maturité et d'opérationnalité pour devenir des outils incontournables dans les projets de développement. C'est dans cette perspective, a souligné M. Loudyi, que cette conférence internationale constitue une opportunité d'échanges d'expériences, de savoir-faire et de connaissances scientifiques entre les acteurs du domaine de l'eau et la communauté spatiale. 

Cette conférence est un cadre de concertation et de prospectives d'actions et de projets pour renforcer les capacités qui pourront traduire les avancées des technologies spatiales en informations et outils d'aide à la décision.

(MAP-01/04/2014)