8 °C Correct Rabat

Actualités
Jeudi 25 Novembre 2021

Urgence maritime: l'AMSSNuR accueille un atelier régional de formation de formateurs sur la conduite des interventions

Urgence maritime: l'AMSSNuR accueille un atelier régional de formation de formateurs sur la conduite

L’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) a accueilli le deuxième atelier régional de formation de formateurs sur la conduite des interventions en cas de situation d’urgence portuaire ou maritime, organisé par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), du 22 au 25 novembre à Rabat.

Cet atelier dont le programme est une combinaison de présentations et de séances de travail, a pour objectif de former des experts des États riverains de la Méditerranée aux techniques de formation à la conduite des interventions en cas d’urgence nucléaire ou radiologique au niveau des ports côtiers et en mer, ainsi que de les sensibiliser aux objectifs d’apprentissage de ces formations et aux meilleures méthodes pour les atteindre, a indiqué l'AMSSNuR dans un communiqué.

Les thématiques objet de cet atelier portent, entre autres, sur la réglementation du transport en toute sécurité sur les navires, la protection des secouristes, la décontamination, les urgences radiologiques dans les ports et dans la mer, ou encore la communication.

Cet atelier a contribué au renforcement des capacités nationales d’intervention en cas de situation d’urgence nucléaire ou radiologique, ajoute-t-on de même source.

Y ont participé des représentants d’AMSSNuR, du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Santé et de la protection sociale, de l'Administration de la défense nationale, de la direction générale de la sûreté nationale, de la Gendarmerie royale, de la Direction générale de la surveillance du territoire, de la Direction générale de la protection civile, du département de la pêche maritime, de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, du Centre national de radioprotection, des experts de l’AIEA ainsi que des participants de la Turquie, de Chypre, de l’Egypte et de l’Espagne.

La participation à ce genre d’exercices internationaux d’intervention d’urgence a permis aux autorités nationales de tester les capacités d’intervention en cas d’urgence, notamment en ce qui concerne l’échange d’informations sur les situations d’urgence au niveau national, régional et international, l’évaluation de la situation d’urgence et son évolution et sa coordination avec d’autres pays, la fourniture de l’assistance internationale et la coordination de la communication avec le public.

MAP: 25/11/2021