Actualités
Vendredi 27 Septembre 2013

La femme marocaine a prouvé qu'elle a les capacités et la créativité nécessaires pour accéder au monde de l'entreprise

Synthèse vocale
La femme marocaine a prouvé qu'elle a les capacités et la créativité nécessaires pour accéder au monde de l'entreprise

La femme marocaine a prouvé qu'elle a les capacités et la créativité nécessaires pour accéder au monde de l'entreprise, a affirmé, jeudi à Marrakech, la présidente de l'Association des femmes chefs d'entreprises du Maroc (AFEM), Myriam Laila Berrada.

"Le rôle de la femme dans le développement socio-économique du Maroc n'est plus à démontrer", a-t-elle affirmé en marge du 61ème Congrès des femmes chefs d'entreprises mondiales (FCEM) qui se tient à la Cité ocre du 25 au 28 septembre.

Le Maroc est parmi les pays qui encouragent l'entrepreneuriat de la femme, a souligné Mme Berrada, relevant que le Royaume dispose d'un cadre juridique très développé et d'une volonté politique au plus haut niveau de l'Etat.

Elle a dans ce cadre, appelé à l'application de ces lois et à la mise en place de mécanismes d'appui dont la discrimination positive, estimant que les pouvoirs publics doivent donner l'exemple en commençant d'abord par les entreprises publiques où les femmes doivent accéder aux postes de prise de décision, afin que les entreprises privées leur emboitent le pas.

Elle a en outre, reconnu que la femme marocaine fait encore l'objet d'un "certain machisme et d'idées conservatistes", notant toutefois une mobilisation et une volonté infaillible de la femme marocaine pour mener "la bataille" jusqu'à gain de cause.

Par ailleurs, Mme Berrada a souligné que l'organisation du Congrès des FCEM, pour la deuxième fois au Maroc, témoigne de la confiance placée en ce pays stable économiquement, politiquement et socialement. Un pays, poursuit-elle, très ouvert sur le monde, et qui encourage l'investissement extérieur et l'entrepreneuriat en général. 

Ce Congrès permettra de créer des synergies et des partenariats Sud-Sud d'une part et Sud-Nord d'autre part, ainsi que de partager les expériences réussies, d'échanger les pratiques de bonne gouvernance au sein des entreprises, notamment de nouveaux modèles de gouvernance au sein de l'entreprise dans certains pays pionniers dans ce domaine, a-t-elle ajouté.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et la Présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem, cet événement d'envergure internationale est organisé par l'Association des femmes chefs d'entreprises du Maroc (AFEM) sous le thème "Femmes entrepreneures, des valeurs sûres pour une performance durable".

Le 61ème Congrès des FCEM (25-28) connait la participation de près de 800 femmes issues de plus 70 pays.

Lors de cette rencontre, une série d'ateliers, de symposiums et de panels seront animés par des experts et des décideurs de haut niveau.

Les participants aborderont notamment des thématiques portant sur "l'interculturalité et la territorialité: atouts pour le développement", "les opportunités d'investissement en Afrique et dans les pays du Golfe", "promouvoir l'export dans les entreprises féminines", "l'innovation et la culture du progrès", "un investissement socialement responsable pour une performance durable" et "des valeurs partagées pour la génération de talents".

- MAP -