Actualités
Jeudi 6 Juin 2013

M. Benkirane s'entretient avec le président du groupe Fatah au Conseil législatif palestinien

Synthèse vocale
M. Benkirane s'entretient avec le président du groupe Fatah au Conseil législatif palestinien

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, s'est entretenu mercredi à Rabat, avec Azzam Al Ahmad, président du groupe Fatah au Conseil législatif palestinien, actuellement en visite au Maroc.

Au cours de cette entrevue, qui s'est déroulée en présence du ministre d'Etat, Abdellah Baha, le responsable palestinien a exprimé sa gratitude au Maroc pour le soutien apporté par le Royaume à la cause palestinienne ainsi qu'aux efforts de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

M. Al Ahmad a informé, à cette occasion, le chef du gouvernement des derniers développements de la situation en Palestine sur fond d'une escalade d'opérations de colonisation et de tentatives de judaïsation d'Al Qods Acharif visant à dénaturer son cachet arabo-islamique, tout en évoquant les moyens de coordination arabo-islamique dans les instances internationales en vue de contrer ces tentatives, ajoute le communiqué.

"Les Palestiniens résistent et militent par tous les moyens dont ils disposent pour protéger les lieux saints islamiques et chrétiens, particulièrement la ville d'Al Qods qui demeure la capitale éternelle de l'Etat palestinien", a indiqué M. Al Ahmad dans une déclaration à la presse, à l'issue de cette entrevue.

M. Al Ahmad, également responsable du dossier de la réconciliation nationale au sein du mouvement de Fatah, a déclaré avoir informé le chef du gouvernement des résultats des efforts déployés dans le sens de la mise en application de l'accord signé entre le Fatah et le Hamas pour mettre terme à la division et donner une impulsion à la réconciliation inter-palestinienne.

"Ces efforts seront couronnés mi-août prochain par la constitution d'un gouvernement d'entente nationale, dont le but serait de tourner la page de la division, devenue un affront et un prétexte instrumentalisé par l'occupant israélien pour saper le processus de paix", a souligné le responsable palestinien.

M. Al Ahmad a aussi indiqué avoir passé en revue les efforts de la communauté internationale menés par le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, en vue de relancer le processus de paix et reprendre les négociations entre les deux parties, ainsi que les obstacles qui entravent ces efforts en raison de la violation d'Israël des résolutions de la légalité internationale et du référentiel du processus de paix, fondé sur la solution à deux Etats, la création d'un Etat palestinien sur le territoire occupé depuis 1967 et la cessation totale de la colonisation israélienne, notamment à Al Aqods".

Il s'est par ailleurs félicité d'"une compréhension parfaite du chef du gouvernement et du Maroc frère auquel les Palestiniens sont unis par des liens historiques dont nous sommes fiers", a dit le responsable palestinien, soulignant que le Maroc, qui préside le comité Al Qods, a toujours fait montre de sa disposition constante pour le soutien de la cause palestinienne. 

Azzam Al Ahmad a aussi fait part de la disposition des Palestiniens à informer toutes les composantes de la société marocaine, dont les partis politiques, sur l'évolution de la réconciliation interpalestinienne, saluant par la même les efforts déployés par les forces vives du Maroc en faveur de la cause palestinienne.

- MAP -