Actualités
Mercredi 19 Février 2014

M. Boulif préside un atelier national sur l'Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route

Synthèse vocale
M. Boulif préside un atelier national sur l'Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route

Le ministre délégué auprès du ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a présidé les travaux d'un atelier national de sensibilisation et de formation sur l'Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (ADR) de la Commission économique des Nations unies pour l'Europe (CEE-ONU).

Cet atelier national, qui s'inscrit dans le cadre du projet régional EuroMed transport "Route, Rail, et Transport Urbain", est organisé par le ministère de l'Equipement, du Transport et de la Logistique et l'Union européenne (UE), à l'occasion de la journée nationale de la sécurité routière, du 18 au 21 février 2014 à Rabat, indique un communiqué du ministère.

Dans son allocution d'ouverture, M. Boulif a souligné que le ministère et l'UE visent, à travers les quatre journées de travail programmées, une large sensibilisation de tous les acteurs impliqués dans le transport des marchandises dangereuses par route aux objectifs, aux dispositions clés et aux avantages de cet accord, ainsi qu'un transfert de connaissances au profit de personnes ressources concernées par ce domaine, précise le communiqué.

Le ministre a également fait état de la situation du secteur du transport par route de marchandises dangereuses au Maroc, en signalant l'engagement ferme du ministère à développer ce secteur qui a un impact considérable sur les économiques, sociaux et environnementaux agrégats, en plus de la sécurité routière, selon la même source.

M. Boulif a, en outre, sollicité l'appui de l'UE compte tenu de son expérience dans le domaine des textes d'application, appelant à l'implication active de toutes les parties prenantes (administrations, opérateurs, fédérations, associations et concessionnaires).

La séance d'ouverture de l'atelier a été marquée par la présence des représentants de la délégation de l'UE à Rabat, de la CEE-ONU, du Secrétariat de l'Union du Maghreb arabe (UMA) et d'autres personnalités.

(MAP-18/02/2014)