10 °C Partly cloudy Rabat

Actualités
Jeudi 25 Novembre 2021

M. Sekkouri tient une réunion de concertation dans la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra

M. Sekkouri tient une réunion de concertation  dans la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra

Une rencontre de concertation sur les possibilités de promouvoir l'emploi et lutter contre le chômage dans un contexte marqué par le Covid-19 s'est tenue, mercredi à Rabat, entre le ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, le président et les membres du Conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra.

Lors de cette rencontre, M. Sekkouri a relevé que le Maroc s’apprête à déployer divers programmes en matière d'inclusion professionnelle et de lutte contre le chômage, dans la conjoncture exceptionnelle de la pandémie de Covid-19, se félicitant à cet égard de la grande ambition royale en termes de promotion de l'emploi.

Il a dans ce contexte souligné la nécessité de favoriser une vision claire pour la lutte contre les répercussions économiques et sociales de la crise liée au Covid-19, indiquant que le gouvernement a prévu un budget dédié à la gestion de la pandémie.

L'exécutif a ainsi consacré une enveloppe budgétaire de 2,25 milliards de dirhams (MMDH) au programme Awrach au titre de l'année 2022 pour la création de 125.000 postes d'emploi, dans le cadre de l'action d'accompagnement des jeunes et la facilitation de leur intégration économique.

Le ministère aspire, a-t-il poursuivi, à enclencher une dynamique fondée sur la confiance et l’approche participative avec tous les élus, a-t-il souligné, mettant en avant l'importance des propositions et approches qu'ils développent dans la résolution des problématiques et défis territoriaux.

Pour sa part, le président de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Rachid El Abdi, a mis en évidence le potentiel dont dispose la région et l'importance de ses infrastructures lui permettant de relever les défis en matière d’employabilité pour les années à venir.

Il n’a pas manqué de rappeler les Hautes directives royales dans le domaine de la promotion de la jeunesse comme en témoignent les grands axes du programme gouvernemental, soulignant que le taux de chômage dans certaines provinces avoisine les 16%.

Tenue en présence d’élus, de responsables et de différents opérateurs, dans le cadre de la série de rencontres relative à la mise en œuvre du programme gouvernemental 2021-2026 en matières d’emploi, d’inclusion économique et de promotion de l’initiative individuelle, cette réunion a été marquée par la présentation d'un exposé sur la situation du marché d’emploi dans la région.

Le projet de loi de finances 2022 a alloué 2,25 milliards de DH au programme Awrach pour atteindre ses objectifs. Il a consacré aussi 1,25 milliard de DH au programme Forsa destiné à accompagner les porteurs de projets et les petites entreprises au titre de l'année prochaine.

Le programme Awrach vise à renforcer la main d'œuvre dans les différents projets d'investissement programmés par les départements ministériels, les établissements publics et les collectivités territoriales, et à lancer des chantiers publics au niveau des différentes régions, provinces et communes, dans l'objectif d'intégrer les personnes exclues du marché de travail.

Quant au programme Forsa, il a pour objectif de soutenir des porteurs de projets innovants, à travers l'accompagnement, l'orientation et des formations pour structurer leurs projets entrepreneuriaux.

-MAP-24/11/2021