Actualités
Mercredi 5 Octobre 2022

Rentrée scolaire en milieu rural : M. Benmoussa s'enquiert à Al Haouz des mesures prises

 Rentrée scolaire en milieu rural : M. Benmoussa s'enquiert à Al Haouz des mesures prises

Le ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, M. Chakib Benmoussa, a visité mardi, deux établissements scolaires situés dans la commune territoriale Ourika (province d’Al Haouz), pour prendre connaissance des mesures prises durant l'actuelle rentrée scolaire.

Ainsi, le ministre s'est rendu au Lycée qualifiant Mokhtar Soussi (commune Ourika), qui représente un modèle en termes de mobilisation des différents partenaires, entre autres, l’Association des parents et tuteurs d’élèves, les associations de la société civile et le conseil communal d’Ourika, pour la promotion de la qualité de l’enseignement.

L’association des parents et tuteurs d’élèves a entrepris de grands efforts pour améliorer la qualité des apprentissages au sein de cet établissement scolaire, à travers la réparation de la citerne d’eau et des pompes, l’équipement du lycée de réverbères, de photocopieuses, l’entretien du réseau électrique et la participation à des activités de la vie scolaire.

De son côté, le conseil communal a procédé à la mise à niveau des espaces verts, la réhabilitation de l’espace dédié aux activités sportives, et l’appui logistique aux activités liées à la vie scolaire.

L’association Al Mustakbal a, pour sa part, procédé à la mise à niveau de la Salle de lecture et à la contribution aux activités de Soft Skills.

Construit en 2015, le Lycée qualifiant Mokhtar Soussi s’est distingué par l’application en intégralité du programme annuel des activités, outre la réussite de son programme de soutien scolaire (200 heures durant le premier semestre et 300 heures durant le deuxième semestre de l'année dernière), ainsi que par la mise en œuvre du projet "Appui à la promotion de la tolérance, du civisme, de la citoyenneté en milieu scolaire".

En outre, le lycée participe de façon régulière à toutes les activités et manifestations sportives et culturelles organisées aux niveaux régional et provincial ainsi qu'au concours du "Défi de la lecture arabe".

Ainsi, M. Benmoussa, accompagné du directeur de l’Académie Régionale d’Education et de Formation (AREF) de Marrakech-Safi, My Ahmed Karimi, du directeur provincial de l’éducation nationale à Al Haouz et des cadres de l’AREF, a effectué une tournée à travers les différentes dépendances de ce lycée, qui a obtenu quatre distinctions régionales pour ses efforts visant la promotion de la qualité de l’enseignement.

Par la même occasion, le ministre a tenu une réunion avec les membres de l’association des parents et tuteurs d’élèves consacrée à l'examen de la question de la mobilisation des différents partenaires du système éducatif, et à l'identification des contraintes et difficultés entravant la promotion de la qualité de l'enseignement au niveau de cette commune territoriale.

Par la suite, M. Benmoussa et la délégation l’accompagnant, s’est rendu à l’école communautaire de Sti Fadma relevant de la commune d'Ourika, ouverte depuis 2021 dans cette zone montagneuse, dans l’objectif de promouvoir le taux de scolarisation en milieu rural, de développer une éducation de qualité, de renforcer l'accès équitable à l'éducation, tout en mettant l'accent sur l’inclusion des filles et l’égalité des chances.

La construction de ce genre d’écoles vise à mieux répondre aux attentes des populations rurales en adéquation avec les spécificités des territoires et les conditions socio-économiques locales.

Cette école, qui compte 144 élèves, dont 54 filles, dispose de 4 dortoirs, une cantine scolaire, un terrain de sports, outre d’autres dépendances.

Dans une déclaration à la presse au terme de ces visites, M. Benmoussa a souligné que ce déplacement vise à s’enquérir du mode de gestion de cette école communautaire et son impact positif sur la promotion de la qualité de l’enseignement en milieu rural, mettant en relief cette expérience, qui permet d’accueillir les élèves dans des conditions adaptées et de lutter contre l’abandon scolaire.

Cette école communautaire se distingue aussi par l’instauration d’une expérience "intéressante" à savoir la spécialisation (langue amazighe, langue arabe, langue française et mathématiques), qui a eu un grand impact sur la qualité des apprentissages, s'est-il félicité, relevant que cette expérience sera évaluée au niveau national dans la perspective de sa généralisation.

Dans le cadre de sa tournée dans la province d'Al Haouz, M. Benmoussa s'était rendu, lundi, à l’école "Shib Tahtani" relevant de la commune de Tamesloht considérée comme modèle en matière du partenariat avec la société civile.

(map 04/10/2022)