Actualités
Lundi 14 Mai 2018

Le Maroc, un "partenaire important" du Système d'intégration d'Amérique centrale

Synthèse vocale
Le Maroc, un

Le Maroc, qui est membre observateur du Système d'intégration d'Amérique centrale (SICA), est un "partenaire important" de cette structure institutionnelle dont l'objectif principal est de réaliser la complémentarité économique entre les pays membres de l'Amérique Centrale, a souligné, lundi à Rabat, la ministre des relations extérieures du Honduras, Maria Dolores Aguero.

Le Honduras, qui assurera la présidence de ce groupement en 2020, œuvrera pour la consolidation des mécanismes de dialogue et de travail entre les pays membres du SICA et le Maroc, a affirmé Mme Dolores Aguero dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Cet espace, a-t-elle dit, constitue une opportunité pour que le Maroc et les pays membres travaillent ensemble et coordonnent leurs positions sur des sujets d’intérêt aussi bien bilatéral que multilatéral comme la sécurité, l’immigration et l’exploration d’opportunités de coopération.

A cet égard, elle a fait observer que sa réunion "très fructueuse" avec M. Bourita a permis d’instaurer des espaces d’échanges et de dialogue au niveau bilatéral et d’examiner les possibilités de la mise en place de mécanismes de consultations politiques entre les deux pays.

Mme Dolores Aguero a, dans ce sens, mis l’accent sur l’importance de donner un "caractère régulier" aux rencontres entre les responsables marocains et honduriens afin de consolider les liens de coopération dans divers domaines, notamment le tourisme et le commerce, assurant que son pays accorde un "intérêt particulier à ses relations avec le Maroc".

Dans le même sillage, M. Bourita a indiqué que sa réunion "très positive" avec la chef de la diplomatie hondurienne a été l’occasion de débattre du rôle du Maroc en tant que membre observateur du SICA depuis 2014 et des possibilités de renforcer davantage la présence du Royaume au sein de ce groupement.

La présidence du Honduras du SICA en 2020 donnera, sans nul doute, une nouvelle impulsion aux liens de coopération entre le Maroc et les pays membres, a-t-il ajouté.

Dans un autre registre, le ministre a qualifié de "très bonnes et très positives" les relations unissant le Honduras et le Maroc, faisant remarquer que ces relations, basées sur la solidarité et la convergence des vues autour de plusieurs questions régionales et internationales, sont susceptibles d’être développées davantage dans plusieurs domaines.

M. Bourita a indiqué également avoir évoqué avec Mme Dolores Aguero plusieurs questions régionales et internationales comme la sécurité et l’action au sein des organisations internationales, ainsi que des sujets ayant trait à l’actualité internationale.

Le Système d'intégration d'Amérique centrale (SICA) est un groupement régional qui comprend le Costa Rica, le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, le Panama, Belize et la République dominicaine.

Les relations de coopération du Maroc avec le SICA remontent à 1999 lorsque les deux parties avaient signé un accord de coopération visant à renforcer l'axe Sud-Sud.

MAP: 14/05/2018