15 °C Correct Rabat

Actualités
Lundi 17 Juin 2019

Le ministre de la Santé inaugure la 1ère phase du projet d'aménagement de l’hôpital provincial d’Assa-Zag

Synthèse vocale
Le ministre de la Santé inaugure la 1ère phase du projet d'aménagement de l’hôpital provincial d’Assa-Zag

Le ministre de la Santé, Anas Doukkali, a procédé, dimanche, à l’inauguration de la première phase du projet d’aménagement de l’hôpital provincial d’Assa-Zag, qui s’inscrit dans le cadre de la convention-cadre relative au contrat-programme de développement intégré de la région de Guelmim-Oued Noun, signée sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI à Dakhla en 2016.

Accompagné du gouverneur de la province d’Assa-Zag, Youssef Khayer, et du président du conseil provincial, Rachid Tamek, le ministre a également donné le coup d’envoi de la deuxième et dernière phase des travaux d’aménagement et d’élargissement du même établissement. 

Quelque 32 millions de dirhams sont mobilisés pour la réalisation de ces travaux, financés entièrement par le ministère de la Santé. 

La première phase comprend un centre d’hémodialyse équipé de 12 appareils de dialyse, un service de pédiatrie avec une capacité de 10 lits, une pharmacie, ainsi qu’une dépendance administrative. 

La deuxième porte sur l’aménagement et l’élargissement du service d’urgences, l’aménagement du service de gynécologie et d'obstétrique, du service d’accueil et de réception, outre un pavillon des consultations externes. Il s’agit aussi de l’aménagement extérieur de l’hôpital, de l’élargissement du service de médecine et de chirurgie et de la construction d’un dépôt de corps. 

Dans le même contexte, M. Doukkali s’est enquis des équipements techniques, dont l’acquisition a été financée par le conseil provincial d’Assa-Zag et l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA).

Il a aussi procédé à la remise d’une ambulance au Centre provincial de protection civile d’Assa-Zag, dont l’acquisition a été financée par le conseil provincial.

Par la même occasion, le ministre a présidé la cérémonie de signature d’un nombre de conventions de partenariat relatives au soutien du secteur de la santé au niveau d’Assa-Zag. 

Ainsi, une convention de partenariat portant sur la réalisation de plusieurs projets de santé a été signée entre le ministère de tutelle (représenté par la direction régionale et la délégation provinciale de la Santé) et les collectivités territoriale d’Assa, Zag, Aouint Lahna, Aouint Ighman, Touizgui, Birat et Mahbes. 

Le coût global de ces projets s’élèvera à plus de 27,13 millions de dirhams, dont 22,33 MDH seront assurés par le ministère de la Santé et 4,08 MDH par le conseil provincial. 

Ils portent notamment sur les établissements hospitaliers, les services de médecine, les équipements médicaux et biomédicaux, les urgences, les campagnes médicales, les ressources humaines, le transport médical, les panneaux électriques d’éclairage et de chauffage de l’eau, ainsi que la médecine à distance dans le cadre du programme national.

Il a été aussi procédé à la signature d’une convention de partenariat entre le ministère de tutelle et le conseil provincial en vue de la réalisation des travaux d’aménagement du complexe de chirurgie et du service de radiologie pour l’installation d’un scanner à l’hôpital provincial d’Assa-Zag. 

Une convention a été, en outre, paraphée entre le ministère et les associations Al-Chifae et Sanadi pour apporter de l'aide aux patients atteints d’insuffisance rénale et de diabète et aux personnes à besoins spécifiques, outre l’appui au centre d’hémodialyse à l’hôpital provincial.

De même, il a été procédé à la signature d’autres conventions entre le ministère, le conseil provincial et des associations locales. Il s’agit des conventions avec l’association Ayad Bayda portant sur l’organisation d’une caravane médicale au niveau des collectivités territoriales relevant de la province, avec l’ONG Sadiki Al-Moussif pour soutenir l’équipement d’une résidence dédiée aux cadres médicaux à Assa, ainsi qu’avec l’association Al-Amal des patients diabétiques en vue de l’acquisition d’un appareil d’analyse de laboratoire.

Une autre convention a été signée avec l’association provinciale Sanadi des personnes atteintes d’insuffisance rénale portant sur l’appui à l’action de cette ONG en matière de prise en charge des patients de cette maladie et du centre d’hémodialyse à l’hôpital provincial. 

Dans une déclaration à la MAP, le ministre a indiqué que ces projets s’inscrivent dans le cadre du nouveau programme de développement des provinces du Sud, notant qu’un intérêt particulier sera accordé au parachèvement de l’équipement de l’hôpital provincial et des centres de santé, ainsi qu’à d’autres projets relatifs à la santé mobile. 

A cet égard, il a salué la contribution de tous les partenaires à l’améliorer du niveau et de la qualité des services de santé fournis au niveau de cette province, tout en rendant hommage aux ressources humaines qui déploient beaucoup d’efforts pour éviter à la population de se déplacer dans des établissements hospitaliers en dehors d’Assa-Zag, sachant que l’hôpital provincial couvre 22 spécialités. 

Dans ce cadre, M. Doukkali a fait savoir que le ministère est déterminé à renforcer les ressources humaines dans cette province, notamment les médecins généralistes, et à promouvoir l’attractivité territoriale d’Assa-Zag auprès des cadres médicaux, en partenariat avec la préfecture de la province.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature de ces conventions, le président du conseil provincial a appelé à créer "des spécialités" dans la ville d’Assa qui relèveraient de l’Institut de formation des infirmiers de Guelmim pour former à distance des cadres médicaux, ajoutant que l’objectif est "d’améliorer l’encadrement hospitalier dans la province".

De son côté, le gouverneur de la province a rappelé l’importance que porte le Maroc au secteur de la Santé comme l’un des enjeux majeurs pour la réalisation du développement humain, tout en incitant à programmer d’autres projets de santé et à accorder une priorité à Assa-Zag en matière de nomination des cadres médicaux à l’hôpital provincial et aux centres de santé en milieux urbain et rural. 

MAP 14/06/2019